Morondo/ Investiture du Maire: Marraine de la cérémonie, la Ministre Mariatou Koné à son filleul : « Diriger n’est pas facile. Il faut savoir être à l’écoute des autres, respecter les autres, mêmes les plus petits »

La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la pauvreté, le Professeur Mariatou Koné par ailleurs maire de la commune de Boundiali, a procédé le dimanche 14 avril 2019, à l’investiture du nouveau maire de la commune de Morondo, Koudougou Traoré Moussa.
La Ministre Mariatou Koné avait à ses côtés, le Préfet du département de Kani et le chef de canton de Morondo.
Conduisant la liste du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) , Koudougou Traoré Moussa est sorti victorieux à l’issue du scrutin du 13 octobre 2018.

Marraine de cette cérémonie, le Professeur Mariatou Koné a invité le nouveau magistrat de la commune de Morondo à être à l’écoute des populations. « Diriger n’est pas facile. Il faut savoir être à l’écoute des autres, respecter les autres, mêmes les plus petits. Pour cela, il faut toujours avoir le mot juste et le bon ton. Personne n’est trop intelligent pour tout savoir et agir seul » a-t-elle conseillé.
La Ministre a également saisi cette tribune pour inviter les leaders politiques de Morondo à l’union en vue de tenir le pari du développement. « Aujourd’hui, quel que soit le bord politique, la victoire appartient aux populations de Morondo. Il n’y a plus de vainqueur ni de vaincu, mais uniquement des filles et des fils de la même famille animés de l’ambition légitime d’unir leur intelligence et compétences afin d’apporter un mieux-être à leurs parents » a-t-elle insisté.

Koudougou Traoré Moussa, le nouveau maire s’est félicité de la présence de la Ministre et a promis se mettre à la tâche en vue de booster le développement de Morondo conformément à la vision du Chef de l’Etat, son excellence Alassane Ouattara.

SOURCE: abidjan.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *