La Banque mondiale se réjouie de l’appropriation du projet #filets_sociaux_productifs par le gouvernement. Devenu un Programme, l’État de Côte d’Ivoire affiche là, sa volonté de pérennisation des filets sociaux.

Une délégation conduite par Cheikh Fantamady Kanté, Manager des Opérations pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo l’a réaffirmé ce jeudi 30 janvier 2020, à la Ministre Mariatou Koné. Un satisfecit exprimé au terme d’une évaluation faite par les experts de la Banque mondiale sur l’impact réel des filets sociaux.

Au cours de l’audience, le chef de délégation a félicité le leadership de la Ministre dans la mise en oeuvre du Programme filets sociaux étendu désormais aux zones urbaines et périurbaines, impactant ainsi la vie de 77 mille ménages supplémentaires.

Notons que grâce à ce programme chaque ménage sélectionné reçoit par an la somme de 144 mille francs CFA par transfert monétaire, assortie de mesures d’accompagnement comme par exemple le suivi pour exercer des activités génératrices de revenues.